Le cadavre du Mitan

 

Récemment, j’ai eu à faire les photos officielles d’un lancement de livre. J’y ai fait la connaissance de l’éditeur, avec qui j’ai parlé affaires. Nous avons repris contact les jours suivants et convenu de notre intérêt mutuel à une éventuelle collaboration.

C’est suite à cette rencontre que m’est venu l’idée de ce projet : Faire la couverture d’un livre (fictif, bien entendu).

C’est en faisant une recherche dans ma banque de photos que l’inspiration m’est venue. J’avais fait cette photo d’une route dans la région de Portneuf le 4 mars 2007. Bien que graphiquement intéressante par son point de fuite et son ciel chargé de nuages, elle n’avait pas retenu mon attention outre mesure.

Mais là, un déclic s’est fait. Elle me rappelait le chemin du Mitan à l’île d’Orléans et son ciel chargé de nuages gris lui donnait un air lugubre et dramatique. Je m’imaginai un cadavre gisant sur ce chemin, que l’on découvrirait une fois arrivé au haut de cette montée. J’avais trouvé le titre et défini le genre de ce livre fictif ! Qui plus est, le cadrage convenait à merveille, ayant un espace libre, permettant d’y écrire le nom de l’auteur, le titre et le genre.

Il ne restait plus qu’à définir une maison d’édition, un auteur et faire la mise en page. Je me suis amusé à me définir comme l’auteur, question de bien accentuer le côté fictif de la chose. Pour la biographie express, j’ai simplement copié et combiné celles de différents romans que j’avais à la maison. Et comme vous pourrez le constater, c’est tellement « ronflant », que ce ne n’est certainement pas de moi dont il est question ! Pour la maison d’édition, je l’ai tout simplement créée : Les éditions DE LA PAGE BLANCHE (ou PAGE BLANCHE) (qui est présentement en processus de voir le jour !)

Voici donc la version finale de cette couverture de livre :

 

Le cadavre du Mitan

De gauche à droite : la quatrième de couverture, le dos, la première de couverture.

logo page blanche_horizontal

Le logo des éditions DE LA PAGE BLANCHE  

 

Commenter